À quel moment consulter un spécialiste du sommeil ?

les troubles du sommeil les plus courants

Les médecins du sommeil sont, comme leur nom l’indique, spécialisés dans le diagnostic et le traitement des troubles rencontrés durant le sommeil. Il peut s’agir de médecins généralistes ou de médecins spécialisés dans une branche médicale (neurologie, psychiatrie, pneumologie, etc.).

Vous souffrez de troubles du sommeil, et vous vous demandez à quel moment consulter un spécialiste ? Cet article est fait pour vous.

Quels sont les troubles du sommeil les plus courants ?

 

Selon l'NSV (Institut National du Sommeil et de la Vigilance), plus d’1/3 des Français se plaignent de troubles du sommeil. Ceux-ci peuvent prendre plusieurs formes : réveils fréquents, difficultés à s’endormir, apnée du sommeil, etc.

Les troubles du sommeil se divisent en trois grandes catégories : les insomnies, les parasomnies et troubles moteurs et respiratoires. 

 

L’insomnie

 

Très fréquente, l’insomnie se caractérise par des difficultés à s’endormir ou des réveils fréquents. Le sommeil est alors de mauvaise qualité, et peu réparateur. La fatigue peut alors se répercuter sur le quotidien : mauvaise humeur, baisse de la vigilance, etc.

 

Les parasomnies

 

Les parasomnies sont des troubles survenant durant le sommeil. Parmi eux, les plus courants sont le somnambulisme, la somniloquie (parler en dormant) et les terreurs nocturnes, qui sont une pathologie de l’enfant.

 

Les troubles moteurs et respiratoires

 

Les troubles moteurs et respiratoires se caractérisent par une respiration anormale pendant le sommeil. L’apnée du sommeil est le trouble le plus courant. Il touche 1 adulte sur 5, et se manifeste notamment par des ronflements interrompus par des pauses respiratoires.

 

À quel moment consulter un médecin du sommeil ? 

 

Dans la plupart des cas, les problèmes d’insomnie peuvent se régler avec de bonnes habitudes. Pour ce faire, il convient d’en chercher la cause et de trouver des solutions adaptées. Consulter un médecin généraliste peut contribuer à régler le problème, car un avis médical est toujours le bienvenu.

Néanmoins, en cas de troubles sévères tels que les insomnies sévères, la narcolepsie, les jambes sans repos, l’apnée du sommeil ou encore les parasomnies, il est recommandé de consulter un médecin du sommeil. Dans ce cas, votre médecin traitant pourra vous orienter.

Les parasomnies comme le somnambulisme ou la somniloquie sont souvent bénins et sans conséquence. Néanmoins, elles peuvent nuire à la qualité du sommeil et devenir une source de stress. Si ce trouble vous gêne ou vous inquiète, n’hésitez donc pas à demander l’avis d’un spécialiste.

 

Qui consulter en cas de troubles du sommeil ?

 

Vous l’aurez compris : si votre vie quotidienne est impactée par vos troubles du sommeil, il est temps de vous rendre chez un professionnel de santé. Néanmoins, il se peut que vous hésitiez concernant la personne à consulter. Voici les trois professionnels les plus souvent sollicités pour des insomnies ou d’autres troubles.

 

Votre médecin traitant 

 

Conformément au parcours de soin, il est recommandé de faire d’abord appel à votre médecin traitant, qu’il soit généraliste ou non. Cela vous permettra de bénéficier de remboursements optimaux. En outre, les spécialistes préfèrent que le patient ait reçu un premier avis d’un généraliste.

Le médecin se chargera de contrôler votre état et de faire les premiers diagnostics. Selon les circonstances, il pourra vous prescrire des analyses sanguines, notamment pour rechercher une éventuelle carence ou un déséquilibre hormonal.

Une fois qu’il aura déterminé les causes (ou qu’il sera sur une piste), votre médecin traitant pourra : 

  • Vous prescrire un traitement adapté, par exemple, afin de palier une carence
  • Vous renvoyer vers un spécialiste si le problème est plus complexe 

 

Un médecin spécialisé du sommeil

 

Une fois que vous aurez consulté votre médecin traitant, celui-ci vous redirigera peut-être vers un médecin spécialisé du sommeil. Bien entendu, la spécialité du médecin dépendra de vos troubles. Parmi les différentes possibilités, on peut citer : 

  • Le pneumologue, qui traite entre autres les symptômes d’apnée du sommeil
  • Le cardiologue, qui traite notamment les problèmes liés à l’hypertension
  • L’ORL, qui traite les troubles obstructifs respiratoires du sommeil
  • Le neurologue, qui traite certaines parasomnies et d’autres troubles du sommeil
  • Le psychiatre, qui traite les insomnies liées au stress ou à la dépression

Si vous savez que vos troubles du sommeil sont liés à un problème psychique, sachez que vous pouvez consulter un psychiatre en dehors du parcours de soin. Par conséquent, vous serez remboursé à 70 % sans avoir à passer par votre médecin traitant.

 

Un nutritionniste

 

Selon votre problème, il ne sera pas forcément nécessaire de consulter un médecin. De la même manière, il existe certains troubles du sommeil qui ne peuvent être traités qu’avec de meilleures habitudes. Dans le cas où vos problèmes sont légers et que votre médecin n’a pas détecté de maladie spécifique, la solution pourrait résider dans votre alimentation.

En effet, une alimentation déséquilibrée peut provoquer des insomnies ou d’autres troubles du sommeil. Dans ce cas, consulter un nutritionniste peut être un choix judicieux. Celui-ci pourra vous prescrire un régime adapté qui, en plus d’améliorer la qualité de votre sommeil, contribuera à votre santé globale.

Par ailleurs, les nutritionnistes sont habitués à ce type de cas de figure. Et pour cause, l’insomnie est l’un des troubles les plus courants de notre époque. Aussi, ces professionnels sauront vous prodiguer de très bons conseils généralistes.

 

Comment se passe une consultation du sommeil ?

 

Une consultation en médecine du sommeil dure généralement une trentaine de minutes. Il est conseillé d’arriver environ 15 minutes avant l’heure du rendez-vous, au cas où vous deviez compléter votre dossier médical. 

Toutefois, si vous vous rendez dans un centre de médecine du sommeil pour réaliser une polysomnographie, les choses seront différentes. En effet, cet examen consiste à enregistrer certaines variables durant votre sommeil afin de déceler la présence de troubles spécifiques. Vous devrez passer la nuit sur place. 

Par conséquent, il est recommandé d’apporter toutes les affaires dont vous avez besoin : nécessaire de toilette, pyjama, médicaments si besoin, etc.

Go up