Aide au sommeil : 4 méthodes pour réussir à dormir

Aide au sommeil : 4 méthodes pour réussir à dormir

Aide au sommeil : 4 moyens de lutter contre l’insomnie

 

Vous avez du mal à trouver le sommeil ou vous avez l’impression que vos nuits ne sont pas suffisamment réparatrices ? Dans de nombreux cas, il est possible d’y remédier en prenant simplement de meilleures habitudes de sommeil et en oubliant les mauvaises. Cependant, il arrive parfois qu’un problème plus gênant soit présent et nécessite de consulter un médecin.

Plus en détail, découvrez 4 moyens efficaces pour lutter contre l’insomnie.

Adopter de meilleures habitudes alimentaires

Pour commencer, la qualité du sommeil dépend en grande partie de l’alimentation. Cette dernière contribue à réguler le sommeil. Aussi, il est recommandé de manger des repas équilibrés, et de privilégier un dîner léger. Pour un sommeil optimal, il vaut mieux proscrire l’alcool en soirée. Les excitants comme le café et le thé sont à éviter le soir.

À la place, la consommation d’infusions ou de décoctions peut être un excellent moyen d’améliorer la qualité de votre sommeil. Parmi les plantes connues pour leurs effets bénéfiques, on peut évoquer la verveine ou encore la passiflore pour le sommeil.

Pratiquer des activités calmes et éviter de s’exciter avant de dormir

Pour bien dormir la nuit sans se réveiller, la relaxation est une étape clé. Aussi, il est préférable d’éviter les activités trop excitantes avant de dormir, comme le sport. On recommande également d’éteindre les écrans au moins une heure avant de dormir, car la lumière bleue retarde l’endormissement. À la place, rien de tel qu’une activité comme la lecture ou la méditation, qui évacuent le stress et encouragent le sommeil.

En cas de troubles du sommeil légers, essayer les médecines douces

Si vous ressentez des difficultés à vous endormir alors que vous avez adopté de bonnes habitudes, il peut être intéressant d’opter pour des médecines douces. C’est par exemple le cas de la phytothérapie pour le sommeil, qui consiste à utiliser des plantes pour mieux dormir. Les plantes peuvent être utilisées telles quelles, mais également sous forme d’huiles essentielles.

Certains compléments à base de plantes sont également très efficaces. C’est par exemple le cas de l’Euphytose pour le sommeil.

Les somnifères - accessibles uniquement sur prescription de votre médecin traitant - ne doivent être pris qu’en dernier recours. En effet, ils sont simplement une solution de court-terme : ils ne règlent pas le problème de fond.

Si les troubles persistent, consulter son médecin traitant

Enfin, dans le cas où les difficultés de sommeil sont handicapantes ou si elles persistent malgré vos efforts, il est temps de consulter votre médecin traitant. En effet, il peut arriver que ces problèmes soient liés à un trouble du sommeil tel que l’apnée ou l’hypopnée, qui empêche de respirer correctement la nuit et provoque des réveils dont on ne se souvient pas au matin.

Dans cette situation, il est fortement recommandé de consulter son médecin traitant. En effet, si la médecine douce joue un rôle clé dans la résolution des troubles du sommeil, elle ne peut pas se substituer à un suivi régulier chez un généraliste. Des difficultés de sommeil cachent parfois un trouble plus grave, qui peut être guéri avec le traitement adéquat.

Source : Pixabay

Go up