Arginine et sommeil : ce qu’il faut savoir

Arginine et sommeil : ce qu’il faut savoir

L’arginine est un acide aminé qui peut considérablement augmenter la qualité du sommeil. Découvrez tout ce que vous devez savoir sur cette molécule.

L’arginine, qu’est-ce que c’est ?

L'arginine fait partie des 20 acides aminés qui composent les protéines. Elle joue notamment un rôle dans la guérison des blessures, le système immunitaire et la sécrétion de certaines hormones : l'hormone de croissance, ou encore la sérotonine qui est également surnommée « l’hormone du bonheur ».

Pourquoi l’arginine aide-t-elle à dormir ?

L’arginine est souvent citée parmi les acides aminés pour le sommeil, car elle a pour avantage de neutraliser l'ammoniac à l'intérieur de nos cellules. L’ammoniac étant l’une des causes des insomnies, la consommation de cet acide aminé peut donc être déterminante.

Plusieurs études ont déjà mis en évidence un lien entre l’arginine et la qualité du sommeil. Il en va de même pour de nombreux autres acides, tels que l’oméga 3, qui a pour particularité d’être anti-oxydant.  L’oméga 3 et le sommeil (5) font donc bon ménage.

Quels sont les aliments riches en arginine ?

L'arginine est naturellement présente dans un grand nombre d'aliments, comme les légumineuses et les céréales. Parmi les produits où l’on retrouve le plus d’arginine, on peut évoquer le riz brun, l'avoine et le sarrasin. Les viandes rouges, la volaille, le poisson et les produits laitiers en contiennent également une grande quantité.

Il existe également des fruits contenant des acides aminés pour le sommeil. C’est notamment le cas des bananes, mais également des fruits à coque : amandes, noisettes, noix, etc. Les légumineuses et les fruits à coque regorgent d’arginine, et conviennent parfaitement au repas du soir. Leur consommation peut contribuer à un sommeil de qualité.

Comment consommer de l’arginine ?

L’arginine n’est pas considérée comme un nutriment essentiel et elle est naturellement présente dans de nombreux aliments. Aussi, contrairement à d’autres acides aminés comme le tryptophane, il n’existe pas de recommandation journalière.

Ceci dit, les carences en arginine existent, bien qu'elles soient plutôt rares. Cela peut se manifester par une mauvaise guérison des blessures, des éruptions cutanées, la chute des cheveux ou encore des insomnies. Si une telle carence vous est diagnostiquée, il est possible d’en consommer sous forme de complément alimentaire.

Quels sont les autres acides aminés pour le sommeil ?

Outre l’arginine, il existe plusieurs acides aminés pouvant aider au sommeil. C’est notamment le cas de la glutamine, de l’ornithine ou encore du tryptophane, qui aide à détendre le corps et à lutter contre le stress. Le tryptophane aide également à combattre les troubles de l'humeur, à réguler les fonctions de l'organisme et produire de la vitamine B3. On associe souvent le tryptophane au sommeil, car il aide à produire de la sérotonine.

Aussi surnommée « l’hormone du bonheur », la sérotonine contribue à la détente et participe à l’endormissement. La sérotonine contribue à la production de mélatonine, une autre hormone qui vise à réguler l’horloge interne et à favoriser le sommeil. Pour en savoir plus sur la relation entre sérotonine et sommeil, vous pouvez consulter notre article dédié.

source image à la une : pixabay

Go up