Cycles du sommeil : ce qu’il faut savoir

Les cycles du sommeil

Contrairement à ce que l'on pourrait croire, le sommeil n'est pas une ligne droite entre l'endormissement et l’éveil. Il s'agit d'un ensemble de cycles, au cours desquels il se passe de nombreuses choses au niveau du corps et du cerveau. Ainsi, le sommeil est constitué de plusieurs cycles, et chacun se décompose en plusieurs phases. Tous jouent un rôle précis pour la récupération du corps.

Dans cet article, découvrez tout ce que vous devez savoir sur les cycles du sommeil.

Le sommeil, c’est quoi ?

Lorsque l’on parle de bien dormir, une question se pose nécessairement : qu’est-ce que le sommeil ? Bien que le déroulement exact du sommeil soit encore assez mystérieux, son utilité pour notre corps est bien connue.

Concrètement, le sommeil est caractérisé par une suspension de la vigilance, ainsi qu'un ralentissement de nos fonctions vitales. On perd la conscience du monde extérieur, sans toutefois que cela n’altère notre sensibilité sensorielle.

Qu’est-ce qu’un cycle du sommeil ?

Le cycle constitue la base du sommeil. Il s'agit d'une période composée de plusieurs types de sommeil, appelés « phases ». La durée et le nombre des cycles dépendent de la personne et peut varier en fonction de son environnement. Mais dans la plupart des cas, une personne suit entre 3 et 7 cycles par nuit, chacun d'une durée moyenne de 1 heure et 30 minutes.

Le bon déroulement des cycles et stades du sommeil joue un rôle clé sur la récupération du corps, et donc sur la bonne santé générale.

De quoi se composent les cycles du sommeil ?

Nos cycles du sommeil se composent de trois phases spécifiques : le sommeil léger, le sommeil profond et le sommeil paradoxal. Ces cycles s’organisent de la même manière pour l’adulte, l’enfant ou le bébé. Découvrez, plus en détail, quels sont ces différents stades, et ce qu’ils impliquent pour notre santé.

La phase de sommeil léger

La phase de sommeil léger est la toute première étape du cycle. À ce moment, l'activité cérébrale diminue grandement et passe de l'état de veille à celui du sommeil. Cette phase dure de longues minutes, avant que le sommeil ne s'approfondisse. Néanmoins, si le dormeur est dérangé, il peut très facilement se réveiller.

La phase de sommeil profond

Qu’est-ce qu’un sommeil profond ? Il s’agit de la phase durant laquelle l'activité du cerveau devient extrêmement lente. À partir de là, le dormeur est pleinement endormi, et n'a plus conscience de son environnement extérieur. Cette phase est déterminante pour un sommeil réparateur. Elle aide au repos du cerveau et du corps, ainsi qu'à la consolidation de la mémoire.

Combien d’heures dure le sommeil profond ? En général, il dure près de 20 minutes par cycle, et entre 1 et 2 heures par nuit.

La phase de sommeil paradoxal

Enfin, le stade du sommeil paradoxal arrive en fin de cycle. Qu'est-ce que le sommeil paradoxal ? C’est précisément le moment où les rêves surviennent. Cette phase du sommeil a toujours fasciné les scientifiques, pour une raison précise : durant cette phase, l’activité cérébrale devient très intense, alors que le dormeur est plongé dans un sommeil de plomb.

Source image à la une : Pixabay

Go up