Influence de la pleine lune sur le sommeil : ce qu’il faut savoir

Influence de la pleine lune sur le sommeil : ce qu’il faut savoir

Source image : Pixabay

Quelle est l’influence de la pleine lune sur le sommeil ?

 

La pleine lune est la phase lunaire au cours de laquelle l'astre est entièrement illuminé par le soleil. Il est alors totalement visible. Depuis l’Antiquité, il est établi que la pleine lune a des conséquences sur la qualité du sommeil et sur l’humeur en général.

Récemment, des études ont mis en évidence le lien entre la période de pleine lune et le sommeil. Dans ce guide, découvrez en quoi la pleine lune joue sur la qualité du sommeil.

Pourquoi est-il important de bien dormir ?

Qu’est-ce que le sommeil ? C’est un état de veille qui permet à notre corps et à notre cerveau de se reposer. Le sommeil joue donc un rôle essentiel dans notre santé, mais également dans notre bien-être au quotidien.

Par ailleurs, de nombreuses études ont fait le lien entre le manque de sommeil et les maladies cardio-vasculaires, la dépression ou encore les risques d’obésité. Dormir suffisamment, à rythme régulier et avec de bonnes habitudes de sommeil peut donc contribuer à prévenir ces troubles.

Est-ce que la pleine lune agit sur le sommeil ?

La corrélation entre la pleine lune et la qualité du sommeil est démontrée par une étude suédoise. Celle-ci a été publiée en 2021, dans la revue Science of the Total Environnement.

D’après les scientifiques, la qualité de nos nuits est considérablement influencée par la phase de la lune : on dort mieux lorsque la lune est en phase décroissante, et on a tendance à moins bien dormir quand la lune est en phase croissante.

Pourquoi la pleine lune peut-elle empêcher de dormir ?

Quelle est l’influence de la lune sur le sommeil ?Selon les hypothèses avancées par les scientifiques, les troubles du sommeil seraient liés à la lumière nocturne : en phase croissante, la lune reflète davantage la lumière.

Or, la lumière de la lune aurait un effet inhibiteur sur la sécrétion de l'hormone du sommeil : la mélatonine. Celle-ci est naturellement sécrétée par le cerveau lorsque la nuit tombe, et encourage l’endormissement. C’est pourquoi on considère que la mélatonine fait dormir.

Pour vulgariser, notre cerveau ne ferait pas la différence entre la lumière de la lune et celle du sommeil. Considérant qu'il fait jour, il chercherait donc à rester éveillé et à enclencher plus rapidement le réveil. Pour ce faire, il diminuerait la production de mélatonine. Cela explique pourquoi, durant les phases de pleine lune, on a parfois besoin de plus d’heures de sommeil pour un sommeil réparateur.

Comment profiter d’un sommeil réparateur ?

Qu’est-ce que le sommeil réparateur ? Concrètement, c’est un sommeil qui permet de se réveiller en pleine forme le lendemain. Pour profiter d’un sommeil réparateur, la première étape est bien sûr de dormir suffisamment longtemps. Néanmoins, d’autres paramètres rentrent en jeu, comme l’absence de nuisances sonores. Et comme nous l’avons vu, une atmosphère sombre et calme joue également un rôle clé.

Pour un sommeil réparateur, d’autres astuces peuvent jouer un rôle comme :

  • Éviter la lumière bleue, qui est également interprétée par le cerveau comme la lumière du jour
  • Pratiquer du sport régulièrement, mais pas trop tard dans la journée
  • Manger des repas équilibrés, et préférer un dîner léger

Go up