Luminothérapie et sommeil : quelle efficacité ?

luminothérapie et sommeil

La luminothérapie est, comme son nom l’indique, une technique médicale consistant à « soigner les maux » grâce à la lumière. Elle est notamment utilisée dans le traitement des troubles du rythme circadien. Dans cet article, découvrez tout ce que vous devez savoir sur la luminothérapie pour le sommeil.

Quels sont les effets de la lumière sur le sommeil ?

Ce n’est pas un secret : la lumière joue un rôle fondamental sur notre sommeil. En effet, elle permet à notre cerveau de suivre un cycle, en déterminant à quel moment il fait jour, et à quel moment il fait nuit. C’est ce que l’on appelle l’horloge biologique.

Le problème, c’est que la lumière bleue émise par nos écrans est interprétée par notre cerveau comme la lumière du soleil. La raison est simple : la lumière des écrans appartient au même spectre lumineux que celle du soleil. En utilisant un écran avant de dormir, le cerveau peut donc en déduire qu’il fait jour, et qu’il faut donc rester éveillé.

Alors la lumière des écrans nuit-elle vraiment au sommeil ? La réponse est oui. En effet, de nombreuses études ont permis de faire le lien entre la lumière bleue et le retardement du sommeil. Cette lumière réglerait nos cycles et le phénomène serait dû à la mélatonine dont la lumière bleue altérerait la production.

Mélatonine et lumière : ce qu’il faut savoir

La mélatonine est l’hormone qui régule le sommeil. Alors est-ce que la mélatonine fait dormir, et est-ce que sa production permet de trouver le sommeil ? On ne peut l’affirmer à 100 %. Néanmoins, il est certain que cette hormone joue un rôle clé dans l’endormissement et la qualité du sommeil.

Comment la luminothérapie peut-elle aider au sommeil ?

La luminothérapie est un traitement médical qui vise notamment à améliorer la qualité du sommeil, en exposant les yeux à une lumière similaire à celle du soleil. Bien utilisée, la luminothérapie permet de produire la mélatonine - c’est-à-dire l’hormone du sommeil - au moment du coucher. On peut ainsi modifier les cycles, régler l’horloge biologique et enfin traiter certains troubles du sommeil.

Parmi les troubles pouvant être traités grâce à la luminothérapie, on peut citer les troubles du rythme circadien. Ceux-ci se produisent lorsque l'horloge biologique n'est plus synchronisée correctement sur le cycle jour et nuit. Les autres troubles liés à un « dérèglement » peuvent également être contrôlés grâce à cette technique médicale.

La luminothérapie peut-elle traiter les autres troubles du sommeil ?

Vous l’aurez compris : la luminothérapie peut jouer un rôle très important pour les personnes ayant du mal à s’endormir et souffrant de troubles du rythme circadien. Cette technique peut aussi être efficace pour bien dormir quand on travaille en horaires décalés.

Mais si la luminothérapie peut aider les personnes sujettes aux insomnies, elle n’est toutefois pas adaptée aux autres pathologies, comme l’apnée du sommeil. Si vous pensez souffrir d’une maladie qui affecte la qualité de votre sommeil, n’hésitez donc pas à consulter votre médecin traitant.

Source image à la une : Pixabay

Go up