Oméga 3 et sommeil : quelle efficacité ?

Oméga 3 et sommeil : quelle efficacité ?

L'oméga 3 est un acide gras essentiel, que l'on retrouve dans un certain nombre d'aliments : les poissons gras, le colza, le soja, la noix, etc. Les acides oméga 3 forment un groupe de trois catégories : ALA, DHA et EPA. Consommé régulièrement, l’oméga 3 peut contribuer à un sommeil de qualité, favoriser la production de mélatonine et lutter contre les troubles du sommeil.

Pourquoi l’oméga 3 peut-il aider à mieux dormir ?

Une question se pose : qu’est-ce qui favorise le sommeil, et en quoi les oméga 3 peuvent-ils aider à dormir ? La réponse se trouve dans le cerveau. En effet, comme le font le magnésium et les vitamines, l’oméga 3 contribue au bon fonctionnement de nos neurones et au respect de l’horloge interne. Les spécialistes voient donc un lien assez clair entre un sommeil réparateur et la consommation suffisante d’oméga 3.

Oméga 3 et sommeil des enfants : ce qu’il faut savoir

Le rapport entre l’oméga 3 et le sommeil n’est pas encore établi par de nombreuses recherches : il s’agit d’une découverte récente. Néanmoins, une étude britannique menée par l'université d'Oxford démontre qu'un apport plus élevé en oméga 3 améliore la qualité du sommeil chez les enfants de 7 à 9 ans.

Cette étude pointe notamment la possibilité d’une carence en oméga 3 parmi les jeunes enfants, qui ont souvent une alimentation assez pauvre en acide gras. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle, autrefois, on administrait souvent de l’huile de foie de morue aux enfants. Il s’agit probablement de l’aliment le plus riche en acide gras.

Où se trouvent les oméga 3 ?

Heureusement, il n’est pas nécessaire de boire de l’huile de foie de morue pour compenser une éventuelle carence en oméga 3 ! Cet acide est présent en quantité raisonnable dans de nombreux aliments, tels que le maquereau, la sardine, le hareng ou encore le saumon (oméga 3 DHA). On trouve également de l'oméga 3 dans les noix fraîches ainsi que dans les huiles de noix et de colza (oméga 3 ALA).

En revanche, comme les protéines, les oméga 3 ne sont pas naturellement produits par notre corps : si on consomme peu d’aliments contenant des acides gras, il est assez facile d’avoir une carence.

Dans le cas où vous pensez souffrir d’une carence en oméga 3, n’hésitez pas à en parler à votre médecin. S’il le juge utile, il pourra vous prescrire ces compléments alimentaires pour le sommeil.

Quels sont les autres aliments pouvant aider au sommeil ?

Outre l’oméga 3, les spécialistes recommandent la consommation d’acides aminés pour le sommeil. Responsables de la formation des hormones, les acides aminés se retrouvent notamment dans les fruits à coque et les légumineuses, mais également dans la viande, le poisson ou encore les produits laitiers.

Il existe également de nombreux fruits contenant des acides aminés pour le sommeil. C’est notamment le cas du tryptophane, que l’on retrouve massivement dans la banane et la fraise. Là encore, diverses études récentes ont pu faire le lien entre tryptophane et sommeil.

source image à la une : pixabay

Go up