Quelles sont les maladies du sommeil ?

les différentes maladies du sommeil

Les maladies du sommeil sont, comme leur nom l’indique, des troubles ou des pathologies qui altèrent la qualité du sommeil : difficultés d’endormissement, réveils fréquents, fatigue diurne, etc. Pour chacun de ces problèmes, il existe des solutions. Découvrez tout ce que vous devez savoir sur les maladies du sommeil.

L’apnée du sommeil, quand la respiration se bloque pendant le sommeil

L’apnée du sommeil est un trouble provoquant des arrêts de la respiration au cours de la nuit, et donc des réveils inconscients. L’hypopnée du sommeil est une maladie similaire, à la différence qu’il ne s’agit pas d’arrêts totaux de la respiration, mais de diminution du flux d’air. Les principaux symptômes de ces pathologies sont les ronflements pendant la nuit et la fatigue chronique en journée.

Il existe des traitements très efficaces pour l’apnée du sommeil, alors n’hésitez pas à consulter votre médecin traitant si vous pensez en être atteint(e). Notez qu’à un stade léger, cette maladie du sommeil peut être traitée avec des remèdes naturels. Avec l’avis de votre médecin, des gélules d’homéopathie pour apnée du sommeil peuvent ainsi être prises.

L’insomnie, quand on ne parvient pas à trouver le sommeil

L’insomnie est un trouble du sommeil très connu : la personne ne parvient pas à s’endormir, ce qui impacte naturellement son repos. Elle est donc fatiguée pendant la journée, et cela joue très souvent sur son humeur. La personne est facilement irritable.

L’insomnie n’est pas une pathologie à proprement parler, mais elle peut être le symptôme d’une maladie. Là encore, si le problème persiste, il sera préférable de consulter votre médecin traitant, qui pourra vous rediriger vers un médecin spécialiste du sommeil.

Qu'est-ce qui provoque des troubles du sommeil ? Dans le cas de l’insomnie, de nombreux facteurs peuvent rentrer en ligne de compte : le stress, l’accumulation de fatigue, un changement de rythme, le fait de dormir ailleurs que dans son lit habituel, etc.

L’hypersomnie, quand on s’endort n’importe quand

Lorsque l’on parle de maladie du sommeil, on pense généralement à l’apnée et l’insomnie. Néanmoins, il existe de nombreux autres troubles. Parmi eux, on peut notamment citer l’hypersomnie, dont la forme la plus connue est la narcolepsie. Celle-ci se caractérise par des endormissements involontaires et récurrents au cours de la journée.

L'hypersomnie se présente souvent par un temps de sommeil nocturne assez long et/ou une somnolence excessive au cours de la journée. Ce problème de sommeil peut avoir de nombreuses causes. Parmi les plus courantes, citons les troubles psychiques, la prise de médicament ou encore les causes médicales (tumeur, AVC, maladie neurologique dégénérative, etc).

La parasomnie, quand le sommeil n’est plus un moment de calme

Enfin, la parasomnie est un trouble du sommeil qui prend la forme d'événements survenant au cours de la nuit. Parmi les plus classiques, on peut citer le somnambulisme (le dormeur bouge et se déplace inconsciemment, et sans s'en souvenir au réveil), la terreur nocturne ou encore la catathrénie (le dormeur grogne et gémit au cours de la nuit).

La parasomnie est un problème de sommeil très fréquent chez les enfants ainsi que les adolescents. Néanmoins, elle peut également se manifester chez les adultes, notamment ceux qui en sont atteints depuis l’enfance.

Source image à la une : Pixabay

Go up