Quels effets de la lumière bleue sur le sommeil

Vous souffrez d'insomnie, de difficultés pour l’endormissement ou de petits maux de tête? Ne cherchez pas très loin! Les écrans et les appareils numériques que nous utilisons fréquemment  sont généralement les  causes de ces troubles du sommeil...

Regarder la tv, naviguer sur internet et se balader entre les pages de Facebook et Instagram. C'est amusant, mais est-il bon pour la santé des yeux?

enfant la nuit avec un ballon lune
Source image : pixabay

D'après l'Institut National du Sommeil et de la Vigilance, être exposé à la lumière bleue retarde l'endormissement et réduit fortement la sécrétion de mélatonine.

Qu'est-ce que la lumière bleue ?

La lumière bleue se définit comme une portion du spectre de la lumière avec des longueurs d’onde entre 380 nanomètres et 500. Elle détermine aussi l’énergie produite. 

La lumière bleue provient soit :

⦁ Par origines artificielles.

⦁ Par sources naturelles.

Mais pour connaître les effets et les facteurs de risque de l’éclairage bleu sur les yeux et sur notre sommeil, faisons le point à ce sujet. 

Comment combattre l'effet de la lumière bleue ?

Dormir la nuit est un élément vital pour l’organisme, pour la santé et pour bien faire fonctionner le cerveau. La luminosité, l’aménagement et même la couleur d’une chambre ont des effets néfastes sur la santé des yeux mais aussi sur notre manière de dormir. Combattre l’effet de la lumière passe par l’identification de celle-ci. Comme évoqué plus haut, elle peut provenir d’une source naturelle comme celle émise par le Soleil. Mais elle peut aussi provenir des éclairages artificiels, notamment les ampoules led et l’écran de votre ordinateur. Notons aussi qu’il existe aussi deux types de lumière bleue : 

⦁ La lumière bleue bénéfique : le bleu turquoise en provenance du soleil et qui régule ce qu’on appelle le rythme circadien du corps. Le Circadien permet de nous éveiller dans la journée et de dormir la nuit. On l’appelle également l’horloge interne.

⦁ La lumière bleue nocive : Il s’agit généralement du bleu-violet qui atteint la profondeur de l’œil. Elle est nocive lorsque l’onde en question dépasse un certain seuil de nanomètre. Plus elle est courte, plus elle produit de l’énergie. On peut citer les lampes LED, l’écran d’ordinateurs, de télévision, des smartphones et autres appareils.

Comme elle endommage la rétine et perturbe notre manière de dormir et la sécrétion normale de la mélatonine, il faut alors se protéger de la luminosité bleue. Pour ce faire, il faut : 

⦁ Utiliser des filtres pour protéger la vision.

⦁ Choisir des éclairages aux teintes plus chaudes.

⦁ Utiliser les ampoules électroluminescentes à faible émission de lumière bleue.

 

⦁ Réduire le temps passé sur l’écran et les appareils

⦁ Éviter la luminosité bleue le soir (au moins deux heures avant de se coucher)

⦁ Éviter l’utilisation des ampoules LED aux couleurs blanches.

⦁ Porter des lunettes (Voir également : Quand porter des lunettes anti lumière bleue?) qui vous protègent de ce rayon lumineux.

⦁ Faire une pause régulière au cours de la journée.

⦁ S’exposer au soleil pour profiter d’une luminosité naturelle au bleu turquoise.

femme en stress sur son ordinateur

L’éclairage bleu a une conséquence nocive sur les yeux mais aussi sur le sommeil. Il perturbe le bon fonctionnement de la mélatonine. Il s’agit de l’hormone du sommeil. Si on s’expose alors à cet éclairage la nuit et ce, de façon prolongée, cela va entraîner un décalage de l’heure d’endormissement. 

En plus de déséquilibrer la production de la mélatonine, elle peut aussi influencer le rythme biologique ou plus précisément, notre horloge biologique. Avant de se coucher, il est donc important de s’éloigner des écrans qui pourraient avoir des conséquences désastreuses tant sur la durée que sur la qualité de notre sommeil. Il est donc important de trouver de bonnes astuces pour y remédier comme le port des lunettes de protection. 

Pourquoi la lumière bleue est-elle dangereuse ?

Si cette intensité lumineuse est dangereuse pour la santé c’est parce qu’elle crée un déséquilibre du rythme de notre sommeil. Elle entraîne un impact grave sur notre vue. Mais les enfants ne sont pas non plus épargnés. Une forte exposition aux écrans bleus pourrait entraîner une malformation ou bien des troubles beaucoup plus sévères liés à l’âge. Ce n’est pas tout, les écrans ont un effet direct sur la vue :

⦁ Réduction de l’acuité visuelle.

⦁ Augmentation de DMLA.

⦁ Troubles de la vision chez les enfants à cause des écrans (Voir aussi : La lumière des écrans nuit-elle vraiment au sommeil?) et maladies visuelles lorsqu’une fois elle touche la rétine.

⦁ Dégradation de la santé.

⦁ Mauvaise qualité du sommeil.

⦁ Dégénérescence maculaire si c’est une exposition chronique.

Qui sont les personnes les plus sensibles aux effets de la lumière bleue?

⦁ Les bébés.

⦁ Les enfants et les adolescents.

⦁ Les jeunes.

⦁ Les personnes qui travaillent la nuit.

⦁ Les professionnels exposés aux écrans et aux éclairages led ( opticiens, éclairagistes...).

⦁ Les femmes enceintes.

Avec l'âge, la capacité de filtrage des yeux s'amplifie. D'ailleurs les personnes âgées de  plus de 60 ans ont un taux de filtrage de lumière bleue environ deux fois supérieur à celui d’une personne de 20 ans. 

 

Go up