Quels sont les symptômes de l’apnée du sommeil ?

les symptômes de l'apnée du sommeil

L’apnée du sommeil est un trouble assez fréquent et bénin. Néanmoins, lorsqu’il n’est pas pris en charge, il peut nuire considérablement à la qualité de vie. Aussi, il est important de connaître les symptômes de l’apnée du sommeil, et de savoir comment réagir.

Apnée du sommeil et hypopnée : qu’est-ce que c’est ?

L’apnée du sommeil est une pathologie qui provoque des coupures de la respiration tout au long de la nuit et entraîne donc des réveils nocturnes. Ces derniers sont généralement très brefs et inconscients, mais ils nuisent à la qualité du sommeil.

Qu'est-ce qui cause l'apnée du sommeil ? Ce syndrome est dû au rétrécissement du pharynx, suite à un relâchement de ses muscles. À cause de cette obstruction, l'air ne circule plus normalement. Quand l’obstruction n’est que partielle, l’air passe toujours, mais son volume est nettement diminué : on parle alors d’hypopnée du sommeil.

Les ronflements : le premier signe de l’apnée du sommeil

Les ronflements constituent une situation très banale, qui touche occasionnellement la moitié des adultes. Néanmoins, des ronflements réguliers et intenses peuvent également être un signe d’apnée ou d’hypopnée du sommeil. Il s’agit donc d’un élément à prendre en compte, sans pour autant dramatiser : à eux seuls, les ronflements ne signifient pas grand-chose.

Cependant, il existe un symptôme plus préoccupant, qui doit toujours vous alerter.

La fatigue chronique : un signe à ne pas prendre à la légère

Vous êtes sujet(te) à des ronflements et, malgré un sommeil suffisant, vous avez l’impression d’être toujours fatigué(e) ? Il est probable que l’apnée du sommeil en soit la cause. En effet, la fatigue chronique est l’un des principaux symptômes de l’apnée ainsi que de l’hypopnée du sommeil.

Cette fatigue se traduit notamment par une sensation de ne pas avoir suffisamment dormi, qui débute dès le réveil et se poursuit tout au long de la journée. D’autres signes peuvent alors être présents : de l’irritabilité, des états de somnolence, une difficulté à se concentrer, etc.

Je pense avoir les symptômes de l’apnée du sommeil : que faire ?

Si vous avez les deux symptômes précédemment cités, il est probable que l’apnée du sommeil en soit la cause. Même si ce n’est pas le cas, la fatigue chronique peut être provoquée par un autre trouble. Aussi, il est recommandé de consulter votre médecin traitant dès maintenant.

En ce qui concerne l’apnée du sommeil, cette maladie est bénigne à condition d’être correctement prise en charge. Sur le long terme, des complications peuvent survenir : l’apnée du sommeil et l’hypertension peuvent être liées. N’attendez donc pas pour obtenir un avis médical.

Quel sont les traitements pour l’apnée du sommeil ?

Face à l’apnée du sommeil, il existe des traitements très efficaces. Quels sont les traitements pour l’apnée du sommeil ? Parmi les plus classiques, citons notamment les appareils pour apnée du sommeil. Cet appareil envoie de l’air légèrement surpressé dans les voies respiratoires, permettant ainsi au dormeur de respirer correctement.

Les orthèses dentaires permettent également de traiter une apnée du sommeil légère ou modérée. Cet appareil peut être réalisé avec le concours de votre dentiste. Néanmoins, il est recommandé de demander l’avis de votre médecin traitant avant toute chose, surtout si le diagnostic n’a pas encore été posé.

Source image à la une : Pixabay

Go up