Qu’est-ce qui cause l’apnée du sommeil ?

causes de l'apnée du sommeil

L'apnée du sommeil est une pathologie assez fréquente, dont les principaux symptômes sont les ronflements et surtout une fatigue chronique. Mais quelle est la cause de ce trouble du sommeil ? Comment le reconnaître, et comment le soigner ? Découvrez tout ce que vous devez savoir sur l'apnée du sommeil et ses causes.

L’apnée du sommeil, qu’est-ce que c’est ?

L’apnée du sommeil est une pathologie qui se manifeste par des arrêts de la respiration au cours de la nuit, provoquant ainsi des réveils intempestifs (une trentaine de fois par heure dans les cas graves). Les apnées se produisent toujours pendant le sommeil ; elles sont donc inconscientes et les réveils sont généralement trop courts pour que le dormeur s'en souvienne le matin.

L’apnée est à différencier de l’hypopnée du sommeil, qui implique seulement une diminution de capacité de respiration et non un arrêt total.

Quelles sont les causes de l’apnée du sommeil ?

L'apnée du sommeil est généralement due à un relâchement de la langue ainsi que des muscles de la gorge. Ceux-ci ne sont pas suffisamment toniques et bloquent ainsi le passage de l'air durant la respiration. Le cerveau ordonne ainsi de respirer, mais l'air ne peut pas circuler correctement à cause de l'obstruction partielle (hypopnée) ou totale (apnée) des voies respiratoires.

Les causes de cette situation sont encore méconnues. Néanmoins, on sait que ce relâchement concerne principalement les personnes âgées, car leurs muscles sont moins énergiques. Les personnes obèses sont également concernées à cause de l'excès de graisse au niveau du cou, qui diminue le calibre des voies. Le tabac et l’alcool seraient également des facteurs aggravants. Par ailleurs, les hommes sont plus touchés par cette pathologie que les femmes.

Quels sont les symptômes de l’apnée du sommeil ?

Les symptômes de l’apnée du sommeil se caractérisent notamment par des ronflements au cours de la nuit. Mais bien évidemment, des ronflements seuls n’ont rien d’alarmant ; ils concernent une grande partie des personnes. Le véritable symptôme de cette maladie obstructive est une fatigue intense au cours de la journée, malgré une durée de sommeil suffisante : bâillements fréquents, somnolence, irritation, etc.

L’apnée du sommeil est une maladie bénigne, mais qu’il est important de soigner. En effet, son traitement peut améliorer considérablement votre qualité de vie. Par ailleurs, « laisser trainer » le problème n’est pas sans risque. Certaines études ont ainsi fait le lien entre l’apnée du sommeil et l’hypertension.

Comment traiter l’apnée du sommeil ?

Si vous pensez être atteint(e) d’apnée du sommeil, la première chose à faire est de consulter votre médecin traitant. En effet, le seul moyen de reconnaître cette maladie est de suivre un examen médical. Le traitement de l’apnée du sommeil sera proportionnel à l’intensité de la maladie. Parmi les plus classiques, on peut citer l’orthèse.

Cet appareil pour apnée du sommeil est constitué de deux gouttières ; ils poussent la mâchoire inférieure en avant, en empêchant ainsi la langue de bloquer la voie respiratoire.

Notez que pour une apnée du sommeil légère, il existe également des remèdes naturels : homéopathie, phytothérapie, tisanes, huiles essentielles, etc.

Source image à la une : Pixabay

Go up