Sérotonine et sommeil : quels sont les liens ?

Serotonine et sommeil quels sont les liens

Considérée comme l’hormone du bonheur, la sérotonine joue également un rôle central dans la qualité du sommeil. Découvrez tout ce que vous devez savoir sur les liens entre la sérotonine et le sommeil : en quoi consiste cette molécule, en quoi elle aide à mieux dormir, dans quels aliments la trouver et comment en produire davantage.

La sérotonine, qu’est-ce que c’est ?

La sérotonine est un neurotransmetteur, qui vise notamment à réguler notre horloge interne. Elle se trouve dans notre système nerveux central, et elle est notamment associée au stress, à la dépression, aux phobies et à l'anxiété. Produire une quantité suffisante de sérotonine permet de mieux réguler ces différents troubles, et ainsi d’améliorer durablement sa qualité de vie. C’est pourquoi on la surnomme souvent « l’hormone du bonheur ».

La sérotonine est produite à partir d'un acide aminé : le tryptophane. Ce dernier a pour particularité d’être présent uniquement dans l’alimentation : consommer certains aliments est nécessaire afin que notre corps produise du tryptophane pour le sommeil.

Quels aliments consommer pour la sérotonine ?

Il existe de nombreux produits à privilégier pour que le cerveau génère davantage de sérotonine. Les aliments riches en tryptophane sont notamment les légumineuses, le poisson, la viande, les produits laitiers ou encore les fruits à coque : amandes, noix, noix de cajou, noisettes, etc. Ces dernières aident également à la production d’arginine, un autre acide aminé utile au sommeil.

Parmi les fruits contenant des acides aminés, on peut notamment citer la banane, qui est très riche en tryptophane. L’ananas et la fraise font également partie des aliments à privilégier pour produire davantage de sérotonine.

Comment produire davantage de sérotonine ?

Outre la consommation d’acides aminés pour le sommeil, il existe des moyens adaptés pour produire plus de sérotonine. Le plus fiable consiste à pratiquer une activité physique régulière. La course à pied, la natation et les méditations intenses sont particulièrement efficaces pour produire de la sérotonine.

Cependant, il vaut mieux pratiquer l’activité en journée plutôt qu’en soirée : s’il est effectué avant de dormir, le sport peut retarder l’endormissement.

Pourquoi la sérotonine aide-t-elle à mieux dormir ?

Enfin, une question se pose nécessairement : qu’est-ce qui favorise le sommeil, et en quoi la sérotonine peut-elle aider ? Bien que le sujet soit complexe, il est possible de vulgariser de la manière suivante : pour réussir à s’endormir, il faut être suffisamment apaisé. Ainsi, une alimentation saine et de l’activité physique pratiquée en journée influent grandement sur la qualité de nos nuits.

La sérotonine aide le cerveau à générer la mélatonine, aussi surnommée l’hormone du sommeil. Cette dernière envoie un message au cerveau : il fait nuit, et il est temps de s’endormir. La production de mélatonine est également facilitée par une activité calme, pratiquée peu avant le coucher.

En revanche, l’utilisation d’écrans envoie le message inverse : le cerveau ne fait pas la différence entre la lumière bleue des appareils et celle du soleil. Il commande donc au corps de rester éveillé. C’est pourquoi nous vous conseillons d’éteindre les écrans au-moins une heure avant de dormir.

Source image à la une : pixabay

Go up